medecine_connectee_porc

L’élevage de précision permet d’améliorer le suivi et la gestion de l’élevage par l’utilisation d’informations issues des animaux, des bâtiments et équipements, des données saisies par l’éleveur, ceci via des outils numériques (concept d’hyperconnectivité). Il est au service de la maîtrise de la santé des porcs de 3 manières différentes :

  • la prévention des maladies,
  • la détection précoce des pathologies,
  • l’administration des traitements. 


La détection précoce des maladies, alors qu’il n’y a pas encore d’expression clinique, est essentielle en termes de conséquences, car elle permet : 

  • Une diminution de la diffusion des maladies, 
  • Une amélioration du bien-être et des performances zootechniques des porcs, 
  • Une gestion raisonnée des traitements : moins de porcs à traiter, moins de prescriptions d’antibiotiques notamment, 
  • Une augmentation du confort et de la sécurité du travail. 

Analyse de données zootechniques de l’élevage porcin

Les informations recueillies concernent le poids, l’activité, la consommation d’eau et d’aliment par les porcs.  

Ainsi la mise en place de nourrisseurs et d’abreuvoirs connectés permet d’enregistrer les consommations en relation avec des automates chargés de détecter les puces RFID fixées sur l’oreille des porcelets. 

En ce qui concerne l’évolution des poids vifs, un automate de pesée couplé à un abreuvoir connecté permet d’associer en temps réel une cinétique de prise de poids à celle des consommations d’eau, ceci notamment sur les porcelets en post-sevrage. 

La technologie des accéléromètres offre l’opportunité de réaliser l’enregistrement automatisé des comportements. L’utilisation de capteurs placés sur l’animal est une méthode intéressante pour obtenir des données sur de longues périodes. Des références sont disponibles chez la truie à l’aide d’accéléromètres placés essentiellement au cou ou à l’oreille, voire sur la patte de truies logées en stalle individuelle. 

Ensuite se développent des plateformes d’analyse en temps réel du comportement des animaux, grâce à des milliers d’images et vidéos d’élevages transmises par des boîtiers intelligents, via des caméras

Analyse de données sanitaires de l’élevage porcin

Il existe des matériels d’enregistrement des troubles respiratoires des porcs en croissance (toux) par l’intermédiaire de dispositifs associant des microphones, capteurs de température, d’humidité et de lumière : ces informations en temps réel sont disponibles sur une application Web ou Mobile. 

Enfin, la thermographie infrarouge, via des caméras thermiques, permettrait de détecter des épisodes de fièvre chez les porcins, en relation avec des infections naissantes par exemple. Elle a pu également montrer un intérêt dans la mise en évidence de situations de stress. 

Sources : Tech Porc, IFIP, 2016 et 2020 ; Journées de la Recherche Porcine, 2015 ; Congrès annuel de l’AFMVP, Décembre 2019).  

Autres articles
vaccination-bien-etre
28/07/2020
La vaccination intradermique reconnue "innovation marquante"
La vaccination intradermique, à travers le dispositif IDAL®,...
virus
05/05/2020
Les coronaviroses porcines : des infections contagieuses spécifiques du porc
Généralités sur les Coronavirus Les Coronavirus sont une...
comportements_alimentaires
23/03/2020
Evolution des comportements alimentaires : exemple de la viande
Végétarisme et véganisme : des comportements encore très minoritaires …  Le végétarisme...
Menu
Recherche
Santé Porc