Vaccination intradermique

Accueil | Le bien-être du porc | Vaccination intradermique

Une meilleure technique pour l’éleveur et l’animal

Dans la majorité des élevages porcins, les injections sont réalisées avec le duo aiguille-seringue. Cette tâche est non seulement contraignante pour l’opérateur, mais aussi désagréable pour les porcelets et truies. Cette technique d’administration nécessite un besoin constant de consommables, tels que des prolongateurs de cathéter, des seringues automatiques ou pneumatiques ainsi qu’une gamme d’aiguilles jetables détectables. Pour ces raisons, la voie intradermique est de plus en plus privilégiée.

 

Les avantages de l’injection intradermique

L’injection sans aiguille évite toute transmission de germe. En effet, la transmission des agents pathogènes dans un élevage porcin au cours d’une session d’injection intramusculaire est relativement élevée du fait de la répétition du geste et du nombre de porcelets à injecter.
Pour éviter ce risque, l’opérateur est amené à changer d’aiguille à chaque porcelet, en raison de l’usure rapide de l’aiguille. L’injection sans aiguille élimine ce risque et réduit la douleur.

 

Une meilleure tolérance et une meilleure diffusion

Avec l’injection intra-dermique, non seulement la douleur est limitée, mais l’animal ne subit aucune lésion du tissu musculaire. Les effets indésirables au niveau du site d’injection sont considérablement réduits. L’absence d’aiguille évite le risque de piqûre accidentelle, aussi bien pour le porcelet que pour l’opérateur ; le risque d’aiguille cassée est donc écarté, préservant la qualité de la viande et sécurisant le consommateur.

En savoir plus
vaccination-bien-etre
Qu'est-ce que la vaccination intradermique ?
La vaccination intradermique : une évolution dans la...
bien_être_porc
Les avantages de la vaccination sans aiguille
La vaccination sans aiguille : une méthode présentant...
Menu
Recherche
Santé Porc